Manger
pour mieux
me soigner

Accueil > Perte de poids et cancer

Perte de poids et cancer

La maladie et les traitements augmentent les besoins en protéines et en énergie. Cependant, s’alimenter correctement peut s’avérer difficile, c’est pourquoi il est fréquent que l’alimentation ne suffise plus à couvrir les besoins, ce qui entraîne une perte de poids involontaire. Dans ce cas, il convient de s’adresser à son médecin référent.

La perte de poids est-elle fréquente chez les patients atteints de cancer ?

La perte de poids peut être présente dans tout type de cancer.

40% en moyenne des patients atteints d’un cancer sont dénutris (1)

83% des patients sous traitement déclarent moins s’alimenter (2)

Quels sont les facteurs de perte de poids?

La perte de poids peut être liée au cancer lui-même mais aussi à ses traitements qui s’accompagnent souvent d’effets secondaires.

Pour maintenir un poids stable, il faut un équilibre entre les apports et les dépenses c’est ce qu’on appelle « la balance énergétique ».

  • En cas de cancer, il peut y avoir une augmentation des dépenses, et une diminution des apports énergétiques, pouvant entraîner une perte de poids.

« A chacune de ces situations, il convient de s’adresser à son médecin référent. »

Jusqu’à 70% des patients atteints d’un cancer souffrent d’altération du goût.3

Le poids, un facteur à surveiller

Une perte de poids n’est pas souhaitable dans le cadre d’un cancer.

Des études ont montré qu’après une perte de poids, les traitements sont généralement moins bien supportés ; les effets indésirables sont ainsi ressentis avec davantage d’intensité et les complications peuvent être plus nombreuses.

Par ailleurs, la fatigue peut être accentuée avec une incidence sur la qualité de vie dans son ensemble.

  • Pour toutes ces raisons, il est important d’essayer, dans la mesure du possible, d’éviter de perdre du poids. C’est aussi pour cela que le médecin contrôle régulièrement le poids et calculera l’IMC, l’Indice de Masse Corporelle, qui permet d’évaluer la corpulence simplement :

IMC = Poids (kg) / Taille2 (m)

« Dès le constat d’une perte de poids, il convient d’en parler au médecin référent. »

Une prise en charge nutritionnelle est nécessaire en cas de perte de poids

Médecin, diététicien ou nutritionniste pourront proposer des conseils nutritionnels comme par exemple un enrichissement de l’alimentation pour le maintien du poids.

  • Dans les cas où ces conseils ne suffiraient pas, une nutrition médicale peut également être prescrite par le médecin référent

1. Hébuterne X, et al. Prevalence of malnutrition and current use of nutrition support in patients with cancer. J Parenter Enteral Nutr 2014;38:196.

2. Guerdoux-Ninot E, Kilgour RD, Janiszewski C, et al. Meal context and food preferences in cancer patients : results from a French self-report survey. SpringerPlus 2016;5:810.

3. Spotten et al. (2017) Subjective and objective taste and smell changes in cancer. Annals of Oncology 28: 969–984, 2017.

Likes0Dislikes(0)

A consulter également

Nutrition médicale

En savoir plus

Alimentation

En savoir plus

Les recettes

En savoir plus
Fermer

Partagez la page :